L-essentielle-en-plomberie

Dans certaines circonstances, il peut arriver que vous soyez conduit à régler un problème de plomberie par vous-même. A l’aide de simples méthodes apprenez comment repérer un problème de fuite d’eau via vos canalisations. Au travers la lecture du blog, vous découvrirez par la même occasion comment installer et remplacer vos équipements plomberie sans intermédiaire.

Comment savoir si sa tuyauterie manifeste une fuite?

Une importante fuite est généralement à l’origine d’une hausse inexpliquée de votre facture d’eau. Jetez donc un coup d’œil à votre compteur.

Pour identifier d’où provient une fuite, commencez par stopper le compteur pendant au moins douze à 24 heures.

Prenez un bout de papier et de quoi écrire, commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, et ensuite au dès sa réouverture. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera intelligiblement la perte d’eau :

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Vérifiez ce qu’affiche le compteur et écrivez-le sur bloc note. Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, daL et l, elles sont clairement visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à 24 h.
  • Rouvrez le compteur et notez le résultat. Laissez l’eau sortir de votre robinet tout en surveillant votre compteur Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Coupez le compteur de nouveau pour pouvoir noter le résultat final. A l’aide de votre calculatrice cherchez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous faudra diviser le chiffre obtenu par 12 ou par 24 selon la durée de coupure.
  • Quand la fuite est identifiée et que le volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour colmater la fuite d’eau.

Résoudre un problème de fuite d’eau: comment ça fonctionne ?

Un problème de fuite de canalisation d’eau signifie forcément défectuosité d’un raccord ou d’un tuyau

  • Problème de fuite détecté au niveau d’un tuyau en cuivre :

Servez-vous d’un ruban « autoamalgamant » adhésif ou mastic adhésif bi-composant et durcisseur pour en finir avec une fuite sur votre tuyau en Cu.

  • Une fuite a été détectée au niveau d’un raccord en mauvais état : Comment procéder

Réparer une fuite au niveau d’un raccord, c’est possible en remplaçant de joint.

  • Obturer un tuyau en cuivre en mauvais état c’est possible avec du mastic :

Toute opération de colmatage de tuyau en cuivre commence par le ponçage de tuyau en cuivre. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour la sécher. Ensuite, commencez par astiquer délicatement le tuyau Cu sur une zone légèrement plus large que la fuite pour pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Servez-vous d’un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique pour peaufiner le polissage Scindez le mastic par tronçons en barre et modelez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une boule de teinte unie et collante. Une fois cela fait, appliquez le mastic sur la conduite. Avec vos doigts, aplanissez-le produit sur la surface fuyante que vous avez préalablement abrasée. Fais en sortes que ça tienne. En contact avec l’air environnant et avec la température ambiante, le produit tendra à sécher et à se durcir rapidement. Il vous faudra toutefois patienter le temps nécessaire pour un calfeutrage réussi de votre tuyau fuyant en cuivre.

  • Les pistes à suivre pour calfeutrer un tuyau défectueux cuivre en vous servant d’un ruban adhésif autoamalgamant spécial

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra également la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande afin de l’appliquer sur la conduite.

habitudes à adopter sans faire appel au plombier

Comment faire pour stopper la fuite au niveau d’un raccord abîmé ?

  • Si votre bague en PVC manifeste une fuite c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de pallier le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et repositionnez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le carrément.

Mastic ou ruban antifuite ? : Quelle solution de bouchage correspond à son type de tuyau en Cu pour résoudre une fuite d’eau

Le repérage d’une fuite n’est pas chose facile. Différents facteurs peuvent être à son origine : défectuosité d’un tuyau due à un choc important, gel de tuyaux, imperfection due à un défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, effet coup de bélier, micro-vibration… Quoi qu’il en soit, plusieurs approches peuvent être adoptées pour y remédier. Un problème de fuite du à un suintement peut être résolu par simple usage de mastic ou de ruban antifuite. Un important jet de fuite ne peut être pallié en revanche que par la mise en place d’un nouveau raccord.

  • Mastic antifuite :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de deux éléments dissociables : adhésif et durcisseur. Pour colmater une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec les doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau en cuivre après l’avoir préalablement poli.

  • Bande antifuite adhésive :

Le ruban adhésif antifuite n’est pas à confondre avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. Celui-ci est en effet autoamalgamant par nature ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

Comment Réparer une fuite sur un tuyau PVC sans l’intervention d’un plombier : Les dix bonnes pratiques

  1. Stoppez votre robinet principal, celui qui alimente votre système de plomberie

Il vous faudra d’abord vérifier qu’aucune eau ne traverse en amont de la partie endommagée de la tuyauterie. Fermez le compteur !

  1. Aidez-vous d’un marqueur pour tracer les zones à sectionner puis ôtez la partie abîmée

Balisez la découpe de part et d’autre de la partie altérée de votre tuyau PVC. Scindez- la en vous servant d’une scie à métaux, d’une scie égoïne ou d’une scie à guichet.

  1. Le reste de tous les parties est à polir

Pour réussir le polissage des surfaces de contacts d’un tuyau fuyant PVC, optez pour l’utilisation d’un papier abrasif, d’un cutter ou d’un simple couteau que pour celle d’un ébavureur traditionnel.

  1. Dégraissez les zones de contact :

Prenez une feuille essuie-tout bien propre et trempez-la dans de l’alcool pour dégraisser les manchons ; faites pareil pour toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à 5 cm.

  1. Dégelez les champs de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, le dégel est nécessaire.

  1. Et maintenant…opérez le calibrage des éléments de tuyau à changer

Jaugez la partie à enlever ; retirez un centimètre de la longueur ainsi obtenue.

  1. Maintenant place au découpage du nouveau tronçon de tuyau :

Insérez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Marquez la longueur à découper. Scindez le tube de remplacement ; polissez- en l’extrémité.

  1. Préparez-en l’assemblage :

Préparez la tuyauterie à recevoir l’élément du tuyau de rechange en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers qui assurent la fixation de la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la déposer totalement au sol.

  1. L’assemblage est terminé ? Place à l’encollage des zones de contact !

Pour ce faire, vous avez 2 possibilités :

  • Coller sur les zones dégivrées en appliquant directement la glu aux manchons.
  • Raccommoder le nouveau tronçon au système via l’extrémité de votre tube et des sections de la conduite initiale.
  1. Manchons et tubes doivent être conciliés :

Intégrez les manchons aux bouts du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

 Remplacer son mécanisme de chasse d’eau en quelques étapes pour résoudre les problèmes de fuite

Stoppez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de songer à son remplacement.

  1. Démontez votre chasse d’eau à commencer par détacher son couvercle :

Démonter une chasse d’eau tirette, c’est facile ! Dévissez-la simplement ! Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en défaisant le fil assurant sa liaison.

  1. Enlevez maintenant l’ancienne chasse d’eau

Enlevez aussi du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90 degrés dans le sens opposé de l’aiguille d’une montre.

  1. Pour préparer votre toilette au montage de votre nouvelle chasse d’eau ; pensez à retirer le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui verrouillent le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite. Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le. Enlevez le soin d’étanchéité usé et dévissez aussi le système de fixation du réservoir en utilisant une clé spéciale.

  1. Restaurer le réservoir sur la cuvette est également une étape nécessaire à la pose de votre nouvelle chasse d’eau :

Nettoyez la céramique et puis remettez le réservoir à sa place. Vissez-en d’abord de fond et l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci à l’aide d’une clé spéciale. Placez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique à la vis de fixation du réservoir. Intégrez le vis de fixation et serrez-en les écrous.

  1. On ne peut pas installer une nouvelle chasse d’eau sans restituer le flotteur et le robinet :

Préparez un joint à filer sur le pas de vis du robinet flotteur. Intégrez ensuite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que ce sera fait, consolidez l’écrou de fixation du flotteur et puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’une clef spéciale, vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Mettez en place la nouvelle chasse d’eau :

Faites correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse par rapport à la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à un quart de tour dans le sens d’une montre.

Comment détartrer un chauffe-eau

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau ; il vous faudra commencer par le débrancher.

Mettez le disjoncteur général hors tension et ôtez le fusible du chauffe-eau.

  1. Votre chauffe-eau électrique une fois débranché : il est prêt à être nettoyé

La vidange n’est pas nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau électrique à résistance stéatite tandis qu’elle est vitale concernant un chauffe-eau électrique thermoplongée. En effet, il vous faudra nettoyer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. votre chauffe-eau a été purgé ? Pensez maintenant à désinstaller sa résistance

Après avoir vidangé le chauffe-eau, démontez la résistance située sous le capot de protection ! Dévissez aussi le capot de protection pour la retirer complètement.

  1. Félicitations ! Vous avez récupéré la résistance, nettoyez- la maintenant
  2. Replacez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche :

Il suffit de restaurer la platine pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche réinstallé sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau à résistance en stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau en marche.